Stéphane Bernard, sculpture sur bois

Totem-spirale – Musée du Vigan – 2007

Stéphane Bernard, sculpture sur bois

Stèle « Adjutorium » 2006 – Musée du Vigan – 2007

Stéphane Bernard sculpte le châtaignier et les jardins depuis 1987, les deux pratiques se répondent et se nourrissent.

Il s’agit toujours de rencontres avec un matériau ou un paysage ; matériau oublié, abandonné qui a été au cœur d’un mode de vie pendant de longs siècles ; anciens paysages agricoles que le regard peut reconstruire et la main transformer pour magnifier l’esprit du lieu. Le bonheur est complet pour le sculpteur quand le bois est prélevé sur son lieu de croissance permettant de conserver l’image de la forêt ou du « désert » -au sens protestant du terme -, derrière la sculpture, objet chargé de projections culturelles et de références.

sculpture sur bois

A l’époque de l’accélération croissante et de la dématérialisation, sa seule concession à la modernité réside dans l’usage de la tronçonneuse pour dégrossir la pièce et tracer un rythme qu’il nomme «séquence».

Les « séquences » sont filles de la musique, précise-t-il : elles tracent très concrètement le rythme de l’instant, que l’esprit et la main vont ensuite affiner et nuancer à l’aide des outils traditionnels : gouges, et fermoirs, lentement, parce qu’un art « durable » se fait dans la lenteur.

Pas d’interdit dans le recours aux formes traditionnelles de la sculpture : une torsade, une feuille d’acanthe ou une inscription peuvent apparaître si elles donnent (imprègnent ?) un sens supplémentaire. Elles sont toujours une occasion d’apprendre et d’être humble face au niveau artistique et technique de ceux qui nous ont précédés, pour tenter une démarche contemporaine nourrie, qui soit de qualité.

Quant au bois, trop souvent remplacé par des matières de synthèse, il nous fait la joie de pousser donc, de se renouveler. Il nous rappelle que nous provenons aussi de la nature… et il parle encore à tous nos sens.

Principales expositions personnelles

AUTOUR DE LA MUSIQUE MEDIEVALE

jardin du Mas de la Frigoule -Anduze - été 2016 -
L'Empire DU sens - jardin du Mas de la Frigoule -Anduze -  été 2015 -

DE LA SUITE DANS LES IDEES

- Gîte "la maison du sculpteur - Agonès - été 2014 -

Saint martial – 2012
Musée Cévenol – Le Vigan – 2007
Jardins des Sambucs 2003-2004-2006
Annexe du Conseil Régional Languedoc –Roussillon 2003

Expositions Collectives

Jardins des Sambucs 2003-2004
St Gervais/Marre 2002 : « Imprévu au Jardin »

Publications

Stéphane Bernard s’est beaucoup impliqué soit dans les livres d’artistes, soit dans la collection courante de Tardigradeditions : Barbelés, chaînes et cadenas, Uriel.

Page 2 >>>